Bus

Le groupe RATP poursuit son engagement en faveur de la ville durable et convertit à l’électrique un dépôt de bus à Londres

Le groupe RATP, partenaire privilégié des villes intelligentes et durables, inaugure aujourd’hui, aux côtés de la ville de Londres, le dépôt de bus électriques de Shepherd’s Bush, exploité par la filiale londonienne de RATP Dev. Cette conversion permet au dépôt d’accueillir des véhicules électriques et de favoriser ainsi les déplacements zéro émission dans la ville.

Le dépôt de Shepherd’s Bush, situé dans l’ouest de Londres, accueille désormais les bus 100 % électriques des lignes C1 et 70 de Transport for London (TfL) − l’autorité organisatrice des transports de la ville de Londres.
Cette initiative en faveur de la mobilité durable du groupe RATP à Londres répond notamment à l’engagement du maire, Sadiq Khan, de créer une zone à ultra faibles émissions (Ultra Low Emission Zone) dans la capitale britannique. Soucieuse de répondre toujours mieux à ces enjeux, RATP Dev a l’ambition de convertir progressivement son site de Shepherd’s Bush en un dépôt exploitant une flotte exclusivement électrique et d’en faire ainsi le premier garage de bus zéro émission à Londres. Pour l’heure, le dépôt de Shepherd’s Bush accueille une flotte de 36 bus électriques.
A Londres, RATP Dev opère déjà quatre bus 100 % électriques à Hounslow, au sud-ouest de la ville, et 246 bus hybrides.

Pour mener à bien la conversion à l’électrique du dépôt, RATP Dev a sélectionné deux constructeurs dans le cadre d’un partenariat privilégié : Alexander Dennis Limited (ADL) et BYD (Build Your Dreams) pour fournir les bus 100 % électriques et installer les infrastructures de recharge des véhicules. Le dépôt est équipé de la technologie Smart Charging de BYD qui permet de recharger les bus la nuit, en dehors des heures pleines, limitant ainsi la pression sur le réseau électrique général. SSE Enterprise et UK Power Networks se sont également engagées aux côtés de RATP Dev pour fournir les installations électriques du dépôt.

Le plan ambitieux mené par Londres en faveur d’une ville à ultra basse émission en fait un exemple en matière de mobilité durable. Le groupe RATP partage cette même vision, c’est pourquoi nous sommes fiers de mettre toute notre expertise, notamment en matière d’innovation, au service  de la ville de Londres pour l’accompagner tout au long de sa transition énergétique. Ce dépôt de bus électrique que nous inaugurons aujourd'hui est le fruit de cette relation privilégiée que nous entretenons avec la Ville de Londres et Transport for London.

Catherine Guillouard
Présidente-directrice générale du groupe RATP

La qualité de l’air à Londres représente un défi majeur de santé publique que nous sommes déterminés à relever. La zone à ultra faibles émissions – la norme d’émission la plus stricte au monde –, que nous introduirons au centre de Londres l’année prochaine, contribuera à réduire les émissions toxiques. Dans cette lignée, le transport public doit également montrer la voie. C'est pourquoi nous créons l'un des plus grands parcs de bus électriques en Europe et nous sommes ravis que le groupe RATP introduise ces nouveaux bus électriques plus propres dans le réseau londonien. Le bus constitue un levier majeur pour réduire la dépendance des Londoniens à la voiture. Cet investissement contribue à réduire les émissions dans tout Londres, dans le cadre de la vision du Maire d’une ville zéro émission de carbone d’ici 2050.

Mike Brown
Commissaire chargé des transports au sein de Transport for London

Le groupe RATP, acteur engagé de la ville durable, est fortement investi en matière de transition énergétique, et notamment en région Ile-de-France où il deviendra le 1er opérateur en Europe à opérer en 2025 une flotte de bus 100% propre. La Région Ile-de-France devient dès lors une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone, avec pour cible 2/3 de centres bus électriques et 1/3 de centres bus au biogaz. La RATP a lancé début 2018, avec Ile-de-France Mobilités, le plus grand appel d’offres de bus électriques d’Europe. Cette consultation représente un potentiel de commande de 1 000 bus.

Le Groupe applique la même stratégie aux bus touristiques : le groupe RATP a présenté à Londres, en octobre 2018, le premier véhicule électrique qui a rejoint la flotte de sa filiale de bus touristique londonienne The Original Tour, quelques mois après le lancement du premier bus à impériale hop-on hop-off 100% électrique à Paris.