RER
Accident sur le RER B suite aux intempéries en Île-de-France
Point de 15h
Ce matin, à 5h, sur la ligne B du RER, un train s’est couché partiellement dans l’intergare, entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Courcelle-sur-Yvette, suite à l’affaissement de terrain sous la voie provoqué par les fortes intempéries en région parisienne.

Les sept personnes présentes dans le train ont été très rapidement prises en charge par les pompiers. Les 3 blessés légers, qui avaient été conduits à l’hôpital, ont pu rentrer chez eux. La RATP assure les voyageurs concernés par cet accident rarissime de tout son soutien et propose un accompagnement psychologique à ceux en exprimant le besoin.

Eu égard à l’ampleur des dégâts constatés et à l’instabilité des sols sur place, le trafic ne pourra pas reprendre normalement dans l’immédiat entre les gares de Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Orsay-Ville. Une mobilisation exceptionnelle des équipes de la RATP est en cours pour stabiliser les infrastructures afin de permettre, sans risque, le déplacement du train endommagé. Ces opérations s’annoncent d’ores et déjà délicates et peuvent nécessiter plusieurs jours d’intervention.

Afin de limiter au maximum l’impact de cet accident sur le trafic, la RATP a mis en place 25 bus de substitution entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette et une navette ferrée de substitution circule entre Orsay-Ville et Gif-sur-Yvette. Ainsi, la coupure de la ligne se limite au tronçon Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette. En plus des 50 personnes mobilisées sur le terrain et en salle de crise, 40 agents de la RATP ont également été déployés pour informer et accompagner les voyageurs. Ces derniers sont par ailleurs informés en continu de la situation sur les différents canaux d’information (ratp.fr, compte twitter RER B, applications, écrans d’information).

La présidente de la RATP, Catherine Guillouard a pris part à la cellule de crise aux côtés des équipes dès 5h00 du matin et s’est rendue ensuite sur place, avec Stéphane Beaudet, Vice-président de la région Île-de-France, et Laurent Probst, Directeur-général d’Île-de-France Mobilités.

Compte tenu des intempéries encore en cours, la RATP a par ailleurs mis en place une surveillance renforcée de ses infrastructures (voies, talus…) des RER A, B et Orlyval.

La salle de crise de la RATP reste ouverte avec une mobilisation de la direction générale.

Ligne RER B